Libraire-expert de livres et manuscrits anciens
300 - 600 €
Estimation d'un livre ou d'un manuscrit
MITTERRAND, François

Lettre autographe trois fois signée à Marie-Louise Terrasse, dite Catherine Langeais

[Fort d’Ivry], 15 décembre 1938

FRANÇOIS MITTERRAND A OBTENU UN RENDEZ-VOUS DE MADAME TERRASSE, MÈRE DE MARIE-LOUISE

1 pp. in-12 (200 x 150 mm), encre bleue. 

CONTENU : 

Mon Zou chéri,

Tu n’auras ce soir que quelques lignes. Accuse et ta mère à qui j’ai écrit tout à l’heure, et la fièvre qui me tient sans douceur et me laisse sans répit. Mais n’accuse pas une diminution d’amour ! Tu te tromperais : je t’adore ma bien-aimée. Je pense à toi intensément. À ta mère, j’ai dit ce que tu sais. J’accepte son invitation et je propose mercredi (nous aurons sans doute quartier libre l’après-midi). Je compte te voir quand même certainement à l’heure convenue, ce mercredi. Je te raconterai et j’ai besoin de te voir. Il ne doit pas être difficile de t’arranger une fois de plus.

Bonsoir, mon tout chéri, ma toute petite fille. Je t’embrasse comme je t’aime.

François

L’après-midi d’hier fait splendide : je t’aime, F.

PS : pour terminer ce gribouillis, je te dis ma Marie-Louise très chérie que : je t’aime, je t’aime, je t’aime. ma toute petite fiancée, il devient de plus en plus évident que je ne puis que te rendre complètement heureuse : je t’aime (trop ?) et mon bonheur est si doux.

François

Une petite tache d’encre dans le post-scriptum